Sankara’s soul

Cie La Chaudière intime & Collectif BUS21

Philippe Angelo Maria Codecco Piano, compositions, arrangements
Dominique Leandri Comédienne, mise en scène

Dessiner un portrait sensible et musical de Thomas Sankara, Président du Burkina Faso de 1983 à 1987. Faire ré-entendre sa voix et son projet politique à travers ses discours et la perception sensible que nous en avons, tel est le projet né de la rencontre de Philippe Codecco, musicien compositeur et Dominique Leandri, comédienne.

Pendant les quatre années de sa Présidence du Burkina Faso, Thomas Sankara a travaillé à défendre et à construire le projet d’une société plus juste. Il est assassiné à 37 ans, avec 13 membres de son gouvernement le 15 octobre 1987.

En 2014, un collectif d’artistes crée un mouvement, Le Balai Citoyen, se réclamant de Sankara, pour chasser du pouvoir par un soulèvement populaire, le successeur et probable assassin de Sankara, Blaise Compaoré, qui « régnait » au Burkina Faso depuis 27 ans.

Pour témoigner de ce combat, Philippe Codecco et Dominique Leandri ont interrogé des Burkinabés, choisi de dire des extraits de certains de ses discours, choisi quelques images, composé de la musique, écrit des autoportraits fictifs, pour dessiner, en un geste simple, un portrait sensible de cet humaniste, invitant comme à une Assemblée à entendre la vigueur de ce combat.

Leur ambition est d’ouvrir la proposition à d’autres artistes, musiciens, plasticiens, comédiens, Burkinabés ou pas.